Quels sont les différents signes de grossesse ?

Vous voulez avoir un bébé ou êtes-vous déjà enceinte ? Quoi qu’il en soit, chaque grossesse se vit différemment et chaque femme a des symptômes propres. Toutefois, on peut reconnaître certains signes communs à toutes. Découvrons-les ensemble.

Début de grossesse : les signes courants

Une aménorrhée ou une absence des règles est généralement le premier signe qui indique une grossesse. Pour confirmer votre état, faites d’abord un test de grossesse ou une échographie.

Avez-vous vu cela : Pourquoi offrir un sarouel de bain à son mari ?

Les vomissements et les nausées matinales touchent également 80 % des femmes enceintes au tout début de la grossesse.

Les femmes enceintes peuvent se sentir fatiguée au début de la grossesse. La progestérone augmente afin de soutenir la grossesse et cela conduit à une baisse de sucre provoquant une fatigue. Cependant, il faut prêter une attention particulière aux douleur vagins grossesse qui peuvent traduire une fausse couche.

A découvrir également : Robe dos nu : conseils pour vous mettre en valeur avec ce vêtement

Les pertes vaginales et le saignement de la nidation

Certaines femmes enceintes présentent de petits saignements pendant le début de la grossesse. Il s’agit du spotting ou saignement de la nidation. Il n’y a pas de raison de paniquer, car cela peut arriver durant le premier stade de la grossesse. Toutefois, si les saignements sont trop abondants et qu’ils s’accompagnent de douleur, il est capital de consulter son gynécologue le jour même.

L’implantation de l’ovule dans la paroi utérine est susceptible de provoquer de petits saignements. Cela se produit environ 14 jours après le rapport sexuel. Il ne faut pas confondre ces spottings avec les règles.

De surcroît, une femme enceinte peut avoir des pertes. Elles sont souvent blanches et ne sont pas préoccupantes. Par contre, si ces pertes prennent une autre couleur (jaune, marron, vert), vous devez consulter un professionnel de santé, car cela peut cacher une infection.

Les crampes abdominales et les seins sensibles

Vous pouvez ressentir des crampes au niveau des abdominaux pendant vos règles. Cela peut également être un symptôme de la grossesse. Elles correspondent aux divers changements quoi touche l’utérus après la fécondation et l’implantation de l’œuf.

De même, vos seins seront certainement sensibles les premières semaines. Cela s’explique par l’accroissement du flux sanguin et par les changements hormonaux.

Se heurter à des problèmes digestifs

Lorsque la grossesse est à ses débuts, vous pouvez ressentir une envie fréquente d’uriner. Certes, il y a beaucoup plus de liquide dans les vaisseaux sanguins. Les reins produisent plus d’urine. L’augmentation de la progestérone est susceptible d’entraîner une constipation. En effet, la digestion est moins rapide quand le placenta se développe. Pour résoudre ce problème, pensez à adopter de nouvelles habitudes alimentaires. Vous devez vous hydrater correctement et boire de l’eau ainsi que du thé. Mangez équilibré et privilégiez les aliments qui contiennent beaucoup de fibres. Tournez-vous vers les céréales complètes et les légumes verts.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés